Soin de la peau : les huiles végétales

Huilesvegetales-2

Soigner son corps comme on nourrit son ventre, voilà un précepte d’une très grande valeur à mes yeux. Ce que j’applique sur mon visage, je dois pouvoir l’avaler sans y risquer ma santé. Il s’agit là selon moi d’une question de bon sens, mon intuition me pousse naturellement à envisager la beauté sous l’angle de la simplicité. Réduire les produits au strict minimum en misant sur leur qualité et accorder le temps et l’attention nécessaires au soin de soi sont les garanties d’un certain respect et d’un rapport apaisé au corps. Il y a dans l’usage des produits bruts une dimension très riche, une sollicitation des sens, une autre temporalité. On recourt à des huiles végétales parce qu’on a appris à les connaître et à identifier celles qui nous correspondent et nous font du bien, pas parce qu’un quelconque message publicitaire a déployé toute son ingéniosité à nous convaincre de leur efficacité. Et ce petit espace à mi-chemin entre liberté et responsabilité, il me plait. Beaucoup. Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous mes huiles végétales préférées, celles qui conviennent à mon type de peau et que j’utilise au quotidien.

Huilesvegetales-3

Démaquillage : l’huile d’amande douce

Le démaquillage à l’huile a conquis pas mal de monde ces dernières années, et pour cause : c’est une méthode extrêmement douce qui fonctionne à merveille. Elle exige à peine un peu plus de temps qu’un démaquillage à l’eau micellaire, il suffit de prendre le coup de main. J’applique 10 gouttes d’huile d’amande douce et je masse mon visage, yeux compris, avant de le rincer à l’eau tiède à l’aide d’un disque de coton lavable à la texture douce. Certains jours, je nettoie ensuite mon visage au savon d’Alep (toujours fidèle !) avant de l’hydrater.

Hydratation du visage : l’huile de jojoba ♡

 

J’ai la chance d’avoir une peau « normale », ni trop sèche ni trop grasse. Je fais partie de celles qui ont abandonné la pilule il y a plusieurs mois déjà pour ne plus avoir à avaler des hormones chaque jour et, si j’ai pu lire une foule de témoignages traitant de l’acné terrible qui a suivi l’arrêt, je ne suis jamais tombée sur des témoignages contraires. J’aimerais ajouter ma petite pierre à la discussion en affirmant que, non, les soucis d’acné ne sont pas systématiques et dépendent d’énormément de facteurs (antécédents, équilibre hormonal, alimentation,…), c’est un peu la loterie et, avec un peu de chance, vous y échapperez.

Retour à nos moutons ! En guise de crème de jour/nuit, je masse mon visage avec 4 gouttes d’huile de jojoba (mon coup de coeur de ces quatre derniers mois). L’huile de jojoba aide à lutter contre le vieillissement de la peau et convient particulièrement aux peaux à tendance grasse grâce à son action équlibrante. Elle hydrate la peau en profondeur et présente la particularité de contenir un léger filtre solaire. Enfin, point important, elle ne laisse pas de film gras. Pour une action plus ciblée, elle peut-être mélangée à 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle appropriée au soin du visage, comme la classique HE d’arbre à thé qui aide à réguler la production de sébum.

Huilesvegetales-4

Hydratation du corps et des cheveux : l’huile de coco

 

L’huile de coco est un peu la star des huiles végétales depuis deux ans, et c’est parfaitement justifié. Très saine à utiliser en cuisine, elle constitue également un excellent hydratant pour la peau. On la trouve soit désodorisée, soit avec cette odeur très caractéristique qui, une fois appliquée, nous transforme en bounty géant. Elle pénètre très facilement la peau et peut être appliquée en masque très léger (attention à l’effet frite si vous avez, comme moi, des cheveux très fins et lisses) sur les pointes des cheveux secs à faire poser pendant la nuit.

Comment les choisir ?

 

Choisissez des huiles végétales pures, de première pression à froid, non raffinées et issues de cultures biologiques. Sous cette forme, les huiles préservent toute leur richesse et apportent protection et souplesse à la peau en la nourrissant en profondeur. D’autres huiles végétales ont des propriétés fantastiques, notamment l’huile de sésame que j’aime beaucoup mais aussi l’huile d’argan, l’huile de lin ou l’huile d’avocat. Toutefois, à mon sens, rien ne sert d’amasser plus de 3 ou 4 huiles différentes à la fois dans la salle-de-bain sous peine de les voir rancir avant de parvenir à la fin du flacon. La boucle est bouclée : sim-pli-ci-té.

Et vous, utilisez-vous des huiles végétales pour le soin du corps ? Si oui lesquelles ? J’aimerais beaucoup connaître vos habitudes et découvrir d’autres usages.