Holy Bagels * NYC > Bruxelles sur un vélo

HolyBagels1bis

Cet après-midi, l’oreille collée au téléphone, j’écoute A. me raconter les derniers tourbillons de sa vie digne d’un roman initiatique. Je suis fascinée par ce destin qui les embarque, elle et K., sur des routes improbables jamais trop raisonnables, qui les envoie valser à l’autre bout de la ville, du pays ou bien du monde, les rencontres fortuites et les heureux hasards. Toutefois, alors que ce mot-là s’impose à moi par tout ce qu’il contient de mystère et de merveilleux, je n’ai jamais eu moins envie d’y croire qu’en ce moment, au hasard. Je lui dis « Tu as l’art de dégoter des amis formidables » et lorsqu’elle me répond « Je dois avoir de la chance », je ne suis pas dupe une seule seconde. A. fait partie de ces gens tellement libres et vrais qu’ils attirent les belles choses et les belles rencontres. De ces gens qui agissent sur leur environnement et titillent leur bonne étoile en provoquant volontairement du mouvement dans leurs systèmes solaires.

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de deux amis de A. la belle : Mélodie et Jacques. Il y a quelques semaines, A. me donne rendez-vous à midi pour aller manger des « bagels sur un vélo ». Ce jour-là, le long des étangs d’Ixelles, j’ai fait la rencontre de deux belles personnes qui ont décidé, au nom de l’amour de leur ville et de la cuisine, de mettre tout leur coeur dans un magnifique vélo triporteur. Ils se sont rencontrés avec chacun leur histoire sur le dos, se sont mariés et, de la passion de Mélo pour les bagels américains et du talent de boulanger de Jacques est né Holy Bagels. Une ode à la passion, une ode à la volonté de suivre son coeur et son intuition, une invitation à bouleverser les codes « parce qu’on a qu’une vie ». Je ne vais pas vous mentir, ils ne m’ont pas dit ces mots-là. Mais, dans ma tête, je jurerais que c’est ce que leur vélo noir m’a raconté.

HolyBagels2HolyBagels1 HolyBagels10 HolyBagels7 HolyBagels8

Si vous souhaitez en savoir davantage sur Holy Bagels, n’hésitez pas à les suivre et à les soutenir sur leur page facebook. Ils se baladent de quartiers en marchés à Bruxelles pour vendre non seulement de très bons bagels, mais également un café de grande qualité et des cookies à tomber pour le petit-déjeuner.

Et puis, si vous passez leur dire bonjour, prenez le temps de papoter un peu. Quelque chose me dit que ces deux-là vous colleront le sourire jusqu’aux oreilles pour le reste de la journée :)

holybagels