Les Boréales – Blue mood : l’affiche bleue (DIY)

Affiche10Trois mois ont passé depuis la dernière édition des Boréales, jaune comme un poussin de Pâques. Déjà ! Pour cette troisième semaine, c’est le bleu que l’on a choisi de mettre à l’honneur. Le bleu qui dit azulejos, motifs, encre, navigation, ciel, mer et marinière. Depuis mai, Célie et moi avons donc retourné cette couleur si versatile selon ses nuances dans tous les sens pour finalement nous arrêter sur une poignée d’idées. Je dois bien admettre que, selon moi, la partie la plus difficile réside dans ce type de contrainte sur l’impératif du choix. D’autant plus que je me pose la question à chaque fois : quelle est la pertinence d’un DIY qui ne repose pas sur une idée jamais exploitée encore à l’heure où tout semble avoir été vu et revu ? A cette question s’ajoute le simple constat que, j’ai beau aimer faire travailler ma créativité et mes dix doigts, je ne suis pas certaine d’avoir une quelconque utilité de ces créations ou de vouloir les garder chez moi. A tout ça, j’ai apporté deux réponses : j’ai lâché la pression de l’injonction à l’originalité et j’ai réalisé des petites choses qui me plaisaient au point d’avoir envie d’avoir le nez dessus tous les jours (l’une juste jolie, l’autre utile aussi). Et voilà !

Après les baskets en toile customisées de Célie, je vous propose aujourd’hui une affiche mignonnette à laquelle vous pourrez faire dire à peu près n’importe quoi. Les motifs floraux et les mots se prêtent tellement bien au bleu ! Et ce contraste avec le blanc, mamamia. Je crois que c’est comme ça que je l’aime, le bleu : profond, vibrant et contrastant. On y va ou quoi ?

- Matériel -

- Petit matériel : une paire de ciseaux, un crayon à papier, une grande latte et une équerre, de la colle liquide multi-surfaces, des pinceaux (un fin pour les finitions et les contours, un plus épais)
- Une grande feuille de papier cartonné (70 x 100 cm pour ma part)
- De la peinture bleue (gouache, acrylique ou aquarelle selon le rendu souhaité)
- Un bout de ficelle OU un grand compas OU un grand plat rond
- 1 mètre de corde
- Un tasseau de bois de 1,8 cm x 0,7 cm x 1 mètre (+ une scie, à moins de le faire découper au magasin)
- Des perles en bois brut et/ou bleues et blanches
- Un galon de petits pompons bleus (+ ou – 50 centimètres)
- 2 punaises

Affiche1 Affiche2- Les étapes (2 à 3h) -

1. A l’aide d’un grand compas (ou d’un grand plat rond, ou d’un bout de ficelle de … cm de rayon), tracez un cercle au centre de la feuille (… pour ma part).
2. Au crayon, dessinez les feuilles ainsi que l’extrémité des tiges de la couronne.
3. En vous aidant d’une équerre, tracez un cadre rectangulaire de manière à ce que les feuilles de la couronne dépassent sur les côtés.
4. Peignez ensuite les feuilles et finissez par les tiges.
5. Reportez au centre de la couronne le texte de votre choix à l’aide d’un crayon (pour en garantir la régularité, j’ai imprimé mon texte sur une page A4 avant de le coller à une fenêtre et de le copier par transparence sur la grande feuille cartonnée) puis peignez-le à la pointe d’un pinceau fin ou repassez dessus au feutre épais bleu.
6. Découpez cette sublime oeuvre qui prend forme ! ;)
7. Sciez dans le tasseau de bois deux segments d’une longueur équivalant à la largeur de votre rectangle + 1 centimètre.
8. Découpez un morceau de galon de la même longueur et collez le sur l’épaisseur d’un des segments de tasseau.
9. Encollez le haut et le bas de la feuille et collez-y les deux segments de tasseau (celui empomponné en bas).
10. A l’aide de deux punaises, fixez un bout de corde sur les extrémités du tasseau supérieur.
11. Sur un bout de corde, enfilez quelques perles et sécurisez les deux extrémités par un noeud.
12. Il ne vous reste plus qu’à trouver l’emplacement idéal pour accrocher le tout !

Affiche3 Affiche4 Affiche5