L’à venir

Annonce_1

Je me suis souvent demandé quand viendrait le bon moment, quand la certitude viendrait se loger en moi, comment on se lancerait dans une des aventures les plus folles de notre vie. La vérité, tout le monde vous le dira, c’est qu’il n’existe pas là où on s’acharne à le chercher et que chacun trouve sa flamme là où son coeur décide de s’embraser. Cette photo a été prise il y a un mois déjà et mon amour, mon tout petit, a déjà grandi depuis. Mais j’aime ce cliché pour ces cernes qui témoignent de l’épuisement des premières semaines et de ma joie mêlée, inaltérable, de me savoir à mon tour le théâtre de ce si grand miracle, de cet étourdissant mystère. Quand je te sens cogner en moi, quand je sens sur mon ventre les caresses de ton père, quand mon corps m’enjoint à ralentir, quand on tire des plans sur la comète et qu’on s’appelle « la famille », la flamme est plus vive et haute que jamais et je nous promets de faire de mon mieux pour t’offrir la vie qu’on a tant appris à aimer, toi notre enfant à venir.